WAIBI : le coaching en gestion

Les entreprises sont formelles. Elles attendent plus d’accompagnement en gestion et d’aide au pilotage. Le cabinet est le mieux placé pour y répondre. En effet, selon les 4 dernières études de l’observatoire de la profession, 80 % des TPE – PME lui font confiance et font appel à ses services.

 

La profession en profonde mutation

La profession fait face à de nombreux bouleversements : transformation numérique, évolution des attentes des clients, durcissement de la concurrence.

Les missions traditionnelles de production comptable, fiscale, sociale constituent encore 90 % de son activité (hors CAC). Elles vont connaître une baisse progressive mais inexorable du fait de l’automatisation de la production.

Le cabinet doit impérativement s’adapter, se structurer et développer de nouvelles missions pour compenser cette baisse du chiffre d’affaires.

Le coaching en gestion et l’aide au pilotage est le prolongement naturel des missions traditionnelles de production. Les chefs d’entreprises sont prêts à payer pour cet accompagnement dont ils mesurent davantage la nécessité.

 

Indicateurs de gestion et entretiens trimestriels

L’expert-comptable est au cœur des flux. Il se nourrit des données comptables, commerciales, sociales de ses clients pour alimenter des indicateurs de gestion, standards ou « sur mesure ». Ils permettent d’apprécier la performance de l’entreprise en termes de chiffre d’affaires, en cours clients, trésorerie, rentabilité (globale ou par activité), panier moyen …

Lors d’entretiens trimestriels, le cabinet présente et commente ces indicateurs pour guider, éclairer, alerter le chef d’entreprise. Celui-ci a ainsi, une vision claire et synthétique de la situation de son entreprise et en mesure mieux les forces et fragilités.

Ce « coaching en gestion » permet au dirigeant de développer ses connaissances en gestion, d’être plus réactif et plus efficace dans la prise de décision et le pilotage de l’entreprise. Le cabinet devient « moteur » et n’est plus un « passage obligé » pour répondre à des obligations légales.

 

Packager son offre de service

Ces missions de coaching en gestion offrent de réelles perspectives au cabinet en termes de développement du chiffre d’affaires.

Il convient de structurer et packager son offre de service pour s’adapter aux différentes attentes des clients :

  • Certains attendent quelques indicateurs clés (4 à 6). Cette prestation peut être facturée 30 à 35 €ht par mois.
  • D’autres souhaitent davantage d’accompagnement : indicateurs sur-mesure, suivi budgétaire, commentaires, entretiens trimestriels, etc. La prestation peut-être facturée 150 à 180 €ht par mois.

 

Développer ses compétences « softs skills »

Ces missions constituent pour les experts-comptables et leurs collaborateurs, une nouvelle approche du métier.

Les compétences techniques, dites « hard skills », des collaborateurs et des experts-comptables sont incontestables. Longtemps privilégiées, ces compétences techniques ne sont plus suffisantes. Elles doivent désormais cohabiter avec de nouvelles capacités émotionnelles ou comportementales, les « soft skills ». Le cabinet va devoir engager des actions de formation pour permettre à ses équipes impliquées dans ces missions d’accompagnement et de coaching en gestion, de développer ces qualités humaines et relationnelles.